Un obstacle ou un passage?

matehat
Mathieu D'Amours
9 mai 2019

Braver est en plein développement. Nous sommes en train de construire ce que l'on appelle un "Produit Minimum Viable" (ou "MVP" pour les connaisseurs), soit une version embryonnaire de notre vision du futur. C'est une appli web et mobile qui, initialement, va permettre aux professionnels de tous les domaines de la santé, privé ou public, de communiquer de manière fluide, efficace et confidentielle. Elle permettra donc de mieux orchestrer les soins autour d'un même patient et favoriser une réelle collaboration interdisciplinaire.

Ceux qui nous suivent depuis un moment reconnaitront que le patient ne semble pas inclus comme public cible de notre service. Le patient est, et demeurera toujours, au centre de notre démarche, mais notre entrée sur le marché doit être très simple (d'où le terme "minimum" dans "produit minimum viable"). Nous visons ensuite à étendre les fonctionnalités afin d'inclure la communication entre les professionnels et leurs patients.

Voici justement Marie-Lou qui aborde passionnément notre cheminement et notre projet!

Comme nous l'avons dit à maintes reprises, nous voulons briser les silos affectant le domaine de la santé. Mais il ne suffit pas de mettre dans les mains des professionnels une belle application avec la meilleure sécurité possible et des fonctionnalités futuristes. Les professionnels de la santé ont tous des manières différentes de travailler, un rapport différent avec la technologie, et pour beaucoup, ils n'ont pas nécessairement le réflexe d'entamer un réel dialogue avec d'autres professionnels, et ce, même s'ils trouvent l'idée géniale! La réalité se dessine donc comme un gros obstacle difficile à surmonter.

Comment donc pouvons-nous maximiser les chances de voir notre vision se réaliser?

Ça nous prend d'abord de l'humilité. Comme j'avais abordé dans un article passé, si nous partons de l'idée que nous pouvons laisser aller nos méninges et ainsi trouver LA solution parfaite que tous les professionnels vont adorer, nous faisons fausse route. Ce n'est pas que nous ne sommes pas assez bons pour y arriver. Nous avons bel et bien les moyens de concrétiser les meilleures idées, aussi farfelues qu'elles soient, mais ces idées doivent émerger de discussions avec les professionnels de la santé eux-mêmes. Les pharmaciens, les omnipraticiens, les psychologues, les physiothérapeutes, les kinésiologues, les nutritionnistes, les technologues, les travailleurs sociaux, et j'en passe.

Mais ce n'est pas tout, il faut que dans ces discussions avec les professionnels de la santé, tous réalisent la complémentarité de leurs disciplines. Comme Marie-Lou abordait dans un article datant de la mi-mars, pour qu'un professionnel de la santé veuille réellement entamer un dialogue avec un autre, il doit réaliser ses propres limites et comprendre à quel point l'intervention de l'autre est dans l'intérêt du patient.

Pour finir, les professionnels de la santé devraient faire preuve d'empathie envers ceux avec qui ils pourront entamer un dialogue à l'aide de Braver — cette même empathie que Marie-Lou décrivait dans un plus récent article. Seulement si elle est présente, seulement si un professionnel est capable de se mettre dans les bottines des autres, il pourra faire émerger des idées qui tiennent compte de sa réalité à lui et de celle des autres.


C'est pour toutes ces raisons que nous sommes fiers et excités de vous annoncer ceci:

Nous organisons le premier d'une série d'événements avec des professionnels de la santé de différents domaines, que nous allons peut-être appeler les Braver Talks. Dans ces événements, nous allons tenter de résoudre collectivement la problématique des silos et réfléchir ensemble sur les bonnes pistes à suivre afin que Braver nous amène à un meilleur futur!

Comme je disais plus haut, la complexité du système de la santé et la réalité des professionnels d'aujourd'hui peuvent sembler pour plusieurs un obstacle énorme limitant l'innovation en santé. Mais nous avons décidé de demander aux professionnels de nous montrer le passage. Nous vous réservons donc bien des surprises, alors restez à l'affût!


Si vous êtes un professionnel de la santé et que cela vous intéresse, assurez-vous d'avoir rempli ce formulaire. Nous utiliserons cette liste afin d'envoyer des invitations! Les places sont limitées!